La coopération transfrontalière des territoires locaux

  • En Grande Région, la coopération transfrontalière des communes est multiforme.

Une coopération de proximité entre territoires frontaliers

Pour la gestion commune d’infrastructures et une planification concertée sur les anciennes bandes frontières

Une coopération de réseaux de villes

Il s’agit d’une coopération entre communes non frontalières entre elles mais ayant des intérêts à coopérer sur des thématiques  communes.


  • QuattroPole : Trèves, Sarrebruck, Metz, Luxembourg
    Contact à la Maison de la Grande Région à Esch-sur-Alzette: Michael Sohn, Secrétaire général et Jana Turnsek
  •  Réseau Tonicités : Luxembourg, Esch-sur-Alzette, Longwy, Arlon, Thionville, Metz

Une coopération transfrontalière sur les parcs naturels

La Grande Région compte 14 parcs naturels régionaux dont plusieurs sont frontaliers. Il existe depuis un réseau des parcs naturels de la Grande Région. Dans le cadre de la démarche commune de développement territorial, les parcs naturels ont une place importante. Il est indispensable de mieux tirer parti des complémentarités entre villes et campagnes et de valoriser les ressources spécifiques de ces territoires ruraux.

Une coopération transfrontalière
de territoires locaux non frontaliers

Il s’agit d’une coopération de partenariat sur différentes thématiques comme celle qui se développe entre la Province de Luxembourg et le Kreis de Trèves-Saarburg ou entre les communes d’Attert et d’Hermeskeil.

Voir missions et activités d’EuRegio